Pour une JUSTICE ENVIRONNEMENTALE et CLIMATIQUE !

[DO NOT EDIT IN VISUAL MODE]

twoglobes

En janvier 2015, le seuil de quatre des neuf limites planétaires a été franchi au delà desquelles l’existence humaine pourrait se retrouver menacée. La période de stabilité qu’a connu notre écosystème depuis 10.000 ans et qui est à l’origine du développement humain est mise en danger depuis l’avènement de la révolution industrielle avec, entre autres, l’utilisation massive des énergies fossiles et la progression de l’agriculture industrielle.

Comment vivront les générations à venir ?

  • Il est temps de reconnaître que la sûreté de la planète est une valeur globale universelle à protéger, et que cela nécessite de préserver des conditions de vie acceptables pour les générations actuelles et futures.
  • Notre droit à un environnement sain et durable n’a pas encore été reconnu comme un droit fondamental et il menace les intérêts des entreprises transnationales qui tentent de saboter les négociations sur le climat. Ces dernières œuvrent farouchement pour que de nouveaux accords de libre échange et d’investissement ainsi que les politiques de l’OMC, du FMI et de la Banque Mondiale instituent un cadre juridique leur accordant une protection unilatérale y compris le droit de poursuivre les gouvernements pour la perte réelle ou supposée de profits, ou le droit d’exiger des changements dans la législation environnementale.
  • Comment renverser cette tendance ? Comment stopper les activités les plus polluantes qui dérèglent le climat et la biosphère? Peut-on imposer d’abandonner l’industrie fossile au nom de la sûreté de la planète?
  • L’impunité des dirigeants d’entreprises transnationales ou de gouvernements doit être levée dans les cas les plus graves de destruction des conditions de vie sur Terre.

Oui c’est possible ! Une justice pénale internationale existe, il nous faut ensemble demander à l’adapter à l’urgence environnementale et climatique.

Demandons que le crime international d’écocide soit reconnu.

Pour cela, les experts d’End Ecocide on Earth ont préparé un projet de 17 amendements au Statut de la Cour pénale internationale (CPI) afin d’ajouter à la liste des crimes internationaux les plus graves: crime de génocide, crime contre l’humanité, crime d’agression et crime de guerre, le crime d’écocide. Les amendements ont été remis à de nombreux gouvernements et à Ban-Ki-Moon en personne le 29 novembre 2015 à l’ouverture de la COP21.

 

Soutenez ce projet pour lancer un appel fort aux Etats-parties à la CPI qui ont la proposition en mains. La plupart de ces Etats sont des pays du Sud ou des Etats insulaires qui sont déjà victimes du changement climatique et, souvent, sont à la merci des entreprises transnationales.  Il suffit en effet d’un seul Etat pour lancer un processus de révision du Statut de la CPI. Il doit transmettre sa demande au Secrétaire Général des Nations Unies qui aura à charge de convoquer l’Assemblée des Etats parties pour en délibérer.

Veuillez compléter le formulaire pour signer la pétition

 

Je souhaite recevoir la newsletter

Je soutiens aussi la pétition au Parlement européen demandant une Directive sur le crime d'Ecocide

Je souhaite devenir bénévole actif

Nous conserverons vos données personnelles de façon totalement sécurisée et ne les utiliserons que pour cette pétition et notre newsletter si vous en faites la demande. Veuillez prendre connaissance de notre politique de protection des données personnelles.

Tagués avec :
Pages

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.